L’empreinte de Noël

Illustration: Molly

Il était une fois un garçon qui s’appelait Patrick et qui, comme il avait été sage, s’était vu récompensé. Il avait eu le droit de faire un tour, dans un avion, piloté par son père. Pendant cette promenade dans le ciel, il regardait la terre et distinguait tout en bas les prairies, les rivières, les forêts et les toits des maisons qui paraissaient toutes petites. Mais soudain il poussa un cri en voyant deux magnifiques empreintes brillantes de sabots. Ces traces étaient gigantesques au beau milieu d’un champ et étincelaient de mille feux. Cela devait appartenir à un animal d’une taille hors du commun… le père de Patrick, lui, n’avait rien vu. Il expliqua à son fils que ce qu’il croyait avoir vu, il fallait mieux l’oublier, car c’était probablement une de ces illusions produites par les ombres des nuages, rien de plus..

Continuer ma lecture

La naissance des nids de poules

 

Peinture de Molly

 

Il était une fois une gentille route qui menait à un village ou tout le monde se sentait heureux. Si vous aviez envie d’aller admirer le coucher du soleil, elle vous accompagnait au bord de la mer. Si vous vouliez surprendre le jour dès son lever, elle vous promenait jusqu’à la forêt. Son dos était souple et d’un blond moelleux. Il se laissait chatouiller par les vélos, les baigneurs, les voitures, les vaches, les brouettes des enfants et des paysans. Tout le monde aimait cette route et les arbres qui l’entouraient murmuraient souvent quelques chansons qui s’entendaient à l’unisson.

Continuer ma lecture

La naissance des bonnes feuilles

Peinture Molly

Il était une fois un merle qui, chaque jour, arpentait son grand jardin avec bonne humeur. Son nid était bien fait et la nourriture abondait. Un chat bleu et un lézard vert gardaient paisiblement le domaine. Les habitants de la maison, Archimède et Henri secouaient sur les terrasses des nappes colorées avec profusion de miettes de pains et de croissants. Mais l’oiseau qui s’appelait Piou, était soucieux de diététique et s’obligeait à pâturer.

Continuer ma lecture

La naissance des pierres-dentelles

Dessin de Molly

La naissance des pierres-dentelles

Il était une fois un esturgeon, qui aimait raconter sa vie. Cela arrive. C’était un genre de vieil historien des mers qui rangeait sa documentation sous les rochers. Il connaissait beaucoup de secrets et il aimait tout le monde. Un été, il avait rencontré une petite Adèle et son grand-père. Ensemble, ils avaient même fait une sacrée découverte ! Aujourd’hui encore, les poissons, les humains et les crustacés racontent l’histoire que voici :

Continuer ma lecture

La naissance du besoin de dormir

dessin de Molly

Il était une fois un gentil petit garçon qui s’appelait Térribili. Il avait de grands yeux bleus qui regardaient partout, surtout quand la nuit arrivait. À la vérité, il était souvent inquiet, car il craignait de ne pas savoir où étaient ses affaires au moment de s’endormir. Terribilil avait peur de les avoir mélangées. Cela faisait rire son ami Léon, un lion, qui lui, le soir, une fois qu’il avait jeté ses crayons de couleur dans une boîte, ronflait à pattes fermées. Parfois même, il ronflait si fort que l’enfant se disait que, dormir comme ça : c’était vraiment de la chance…

Continuer ma lecture

La naissance des faire-part de naissance.

Illustration de Molly

Autrefois, les petites souris aimaient tellement leur travail, qu’elles ne se reposaient jamais. Toute la journée, elles trottinaient pour porter des cadeaux aux enfants, quand ils avaient perdu une dent. Grâce à elles, les enfants trouvaient le matin, sous leur oreiller, une belle pièce en or pour aller acheter des bonbons.
Pour réaliser cette prouesse, il fallait beaucoup d’efforts. Alors, même les jours de naissance chez les petites souris, les parents travaillaient. Souvent, il naissait plusieurs enfants en même temps. Mais ça ne changeait rien. C’était boulot, boulot…

Continuer ma lecture

La nuit Blandine

Photographie Hervé Bonnat

Alors même que j’étais émerveillé, mes parents répétaient :

  • Prends exemple sur ta grande sœur : elle ne ment jamais !

Blandine captait toute mon attention.

Elle était si belle avec sa peau ambrée, ses profonds yeux noirs, ses sourcils légers, sa bouche framboise et ses dents de perles. Je l’attendais pour jouer, pour rire, pour tout ce qui me passionnait, mais en elle, vivaient des besoins plus nobles.

Continuer ma lecture

La naissance des bonbons dans les cheveux

Dessin Molly

Il était une fois une petite fille, qui s’appelait Pétronille et qui avait beaucoup de chance. Elle était très aimée par ses parents et avait de beaux cheveux noirs que tout le monde enviait. Mais, chaque matin à l’école, quand la maîtresse l’interrogeait, elle n’arrivait pas à se souvenir de la leçon qu’elle avait pourtant bien apprise la veille. C’était très triste d’entendre Mme Marre lui crier dans les oreilles :

– Pétronille ! la mémoire, ça ne se laisse pas à la maison !

Continuer ma lecture

Coq-chéri

Photographie Hervé Bonnat

Je suis Béatrice -souris -grise et j’ai fabriqué mon nom moi-même dans une famille qui n’a pas le loisir de s’interroger. On dort au chaud, on mange à sa faim en trottant du soir au matin, dans le grenier d’une grange tout à fait correct. Mais, on n’a jamais le temps de déployer son identité, certes on est occupé, mais aussi on est tellement plusieurs. Comment se sentir singulier dans la multitude ? Comment se vivre comme ce que l’on est ? J’en étais là avec ma peur quand je l’ai entendu lui… détacher un cri splendide et excessif dans l’infini de la nuit.

Continuer ma lecture