La nuit Blandine

Photographie Hervé Bonnat

Alors même que j’étais émerveillé, mes parents répétaient :

  • Prends exemple sur ta grande sœur : elle ne ment jamais !

Blandine captait toute mon attention.

Elle était si belle avec sa peau ambrée, ses profonds yeux noirs, ses sourcils légers, sa bouche framboise et ses dents de perles. Je l’attendais pour jouer, pour rire, pour tout ce qui me passionnait, mais en elle, vivaient des besoins plus nobles.

Continuer ma lecture